Les Coryzas (sorte de grippe du chat) :


Ces viroses entraînent éternuements, toux, conjonctivite, fièvre et abattement, leur gravité est très variable en fonction du virus rencontré.
 

La Leucose :


Dûe à un rétrovirus (FeLV) de la même famille que le virus qui provoque l'immuno-déficience de l'homme (ne lui est toutefois pas transmissible). C'est une maladie contagieuse par contact avec les sécrétions sexuelles, salivaires ou le sang d'un chat infecté. Lorsque la maladie se déclare, les symptômes sont divers et récidivants malgré le traitement (infections virales, bactériennes, tumeurs), la mort intervient à plus ou moins longue échéance.


Le Typhus :


Maladie virale très contagieuse (extrème abattement, anorexie totale, fièvre, vomissement et diarrhée). Tous les Chatons et un adulte sur deux meurent en quelques jours.


La Péritonite Infectieuse Féline :


Due au coronavirus le comportement alimentaire est le premier modifié, puis la température s'élève jusqu'a 39 - 41 °C, les signes cliniques (extrèmement divers d'où un diagnostic difficile) apparaissent en quelques jours ou en quelques mois. Seul le test sanguin est vraiment fiable.


La Diarrhée :


La diarrhée sans fièvre et sans modification de comportement est souvent dûe à l'absence de vermifugation régulière, grosse gâterie alimentaire, changement trop brutal de nourriture, stress).
Toutefois une diarrhée persistante et accompagnée de température doit amener à consulter le vétérinaire.


La Teigne :


Mycose trés reconnaissable avec dépilations rondes et peau noircie, situées surtout sur la tête, les oreilles, les pattes, avant de gagner tout le corps.
Traitement de base : comprimés à avaler et surtout bains réguliers tous les 3 jours avec une solution fongicide.

Mon environnement doit aussi être désinfecté très soigneusement.

 

La Gale :


Cette parasitose provoquée par des acariens atteint le dessus de la tête ou l'intérieur de l'oreille.

 

  • Les vaccins :

à 9 semaines :

 

La première vaccination s'effectue à l'âge de 9 semaines et concerne :

- le Coryza qui provoque des affections des voies respiratoires,

- le Typhus, maladie virale avec diarrhées et vomissements,

- la Leucose Féline qui se caractèrise par une diminution des défenses immunitaires et rend le chaton très vulnérable.

 

entre 12 et 16 semaines :

 

La deuxième injection de vaccins doit être faite contre le Coryza, le Typhus et la Leucose féline.

 

- la Rage : la première injection du vaccin contre la rage est à effectuer à ce moment là, si nécessaire, selon votre lieu d'habitation ou de voyage

Le mieux est de protéger votre chat contre toutes les maladies possibles. Même un chat qui ne sort jamais peut contracter des maladies. Il ne vit pas seul, en entrant dans la maison, vous véhiculez des agents pathogènes susceptibles de contaminer votre compagnon.
 

Vermifugation :


Les vers sont des facteurs de troubles digestifs importants, de retard de croissance et d'anémie. Pensez donc à  vermifuger votre chat tous les mois durant la 1ère année puis régulièrement une fois par an. Changez de produit pour éviter de créer une résistance et demandez conseil à votre vétérinaire.

 

Les puces :

 

Elles entraînent des dermatoses ou autres allergies. Il existe des produits efficaces chez votre vétérinaire, même pour les chatons,

1 traitement par mois est une bonne moyenne, le traitement de l'environnement est aussi essentiel.


A savoir : la température normale est de 38,5 °C environ.

La santé